Bergamotier : comment cultiver l’arbre à bergamote ?

Jardinage

La bergamote est surtout connue pour son arôme au sein des thés et des tisanes. Ce petit arbre (Citrus bergamia) aux fleurs blanches très parfumées produit donc des fruits comestibles. Il se cultive en pleine terre dans un climat méditerranéen, mais aussi en pot pour les régions les plus froides. En effet, sa rusticité est limitée à -5°C. Sa croissance est très lente et il faudra quelques années pour voir ses premiers fruits. Bref, les bergamotes se méritent ! Cependant, leurs fleurs à 5 pétales fleuriront chaque année pour vous envoûter de leur parfum. Découvrez comment cultiver le bergamotier.

1) Où et quand planter le bergamotier ?

N’étant pas très rustique, le bergamotier se plante de préférence au printemps (entre mars et juin selon les régions). Les semis sont aussi possibles sous abris à 24°C, mais ils ont peu de chance d’aboutir. Tournez-vous donc plutôt vers des boutures.

Vous planterez idéalement le bergamotier dans un sol non calcaire, humifère, plutôt sablonneux et bien drainé. Il devra être abrité du vent, mais bien exposé au soleil.

2) Comment planter le bergamotier ?

L’étape de la plantation est très importante, car c’est elle qui va déterminer la croissance et le bon développement de l’arbre, mais aussi de ses fruits. Cette étape détermine aussi la durée de vie de l’arbre. Soyez donc attentif et minutieux.

Plantation en pleine terre : 

La plantation en pleine terre est réservée aux régions les plus chaudes.

  • Dans un espace ensoleillé et abrité du vent, faites un trou de plantation de 1m de profondeur sur 1m de largeur.
  • Humidifiez la motte du bergamotier.
  • Faites un apport de terre de bruyère si possible. Cela sera un atout.
  • Placer le plant au milieu du trou et comblez de reste de terre. Formez une cuvette autour du pied.
  • Arrosez généreusement.

Plantation en pot : 

La plantation en pot est indispensable à toutes les régions où il gèle. Il faudra rentrer le pot d’octobre à mai dans une serre ou une véranda non chauffée. Par contre, il faut le rempoter dès l’achat.

  • Dans un grand pot, placez des billes d’argile dans le fond.
  • Ajoutez un mélange de terre composé de ¼ de terre de bruyère et de ¾ de terreau spécial agrumes.
  • Placez votre plant au milieu et comblez de terre.
  • Arrosez généreusement.
bergamotier bergamote
Crédits : 41330 / Pixabay

3) Comment entretenir le bergamotier ?

En pot, arrosez dès que la terre est sèche, mais sans excès au risque de voir la plante pourrir. L’arrosage doit être régulier, mais sans eau stagnante. En extérieur, arrosez en cas de forte chaleur. Il est possible d’apporter de l’engrais organique pendant sa période de croissance. Du reste, faites attention aux pucerons et à la moniliose qui crée la pourriture des fruits.

Il n’y a pas vraiment de taille à effectuer sur l’arbre, mais pour une meilleure croissance et une bonne récolte, il est possible d’appliquer quelques gestes supplémentaires. Supprimez les bois morts au fur et à mesure ainsi que les fruits fatigués. Aérez l’intérieur et après la récolte réduisez les pousses de moitié en coupant au-dessus d’une feuille.

Source

Articles liés :