Élevage d’escargots : tout savoir sur l’héliciculture dans son jardin

Animaux du jardin

L’escargot est un mets qui caractérise bien la France. Même si on le consomme plutôt en période de fêtes, les pays voisins nous voient comme de vrais mangeurs d’escargots (et de grenouilles). L’escargot est un produit plutôt bon marché, mais il faut être vigilant quant à sa provenance et des conditions d’élevage. Alors, pour être sûr de sa qualité, vous pouvez aussi vous lancer dans l’élevage d’escargot (ou héliciculture) chez vous ! Avec un peu d’investissement, cette culture est très facile. Pour commencer, il suffit de seulement quelques escargots. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’héliciculture au jardin.

Quels sont les types d’escargots ?

De nombreuses espèces sont comestibles. Pour un élevage de type amateur, le Petit-gris (Helix saperas), sous espèce du Gros-gris (Helix aspersa maxima), peut se trouver à l’état sauvage dans l’ouest de la France ou le bassin Parisien. Il est reconnaissable grâce à sa coquille rayée de noir.

L’autre espèce est l’escargot de Bourgogne qui se situe quant à lui dans l’est de la France. Son élevage est plus difficile que celui du Petit-gris, mais c’est celui que l’on retrouve en majorité dans les élevages.

Comment s’occuper des escargots ?

Les escargots mangent les déchets du jardin tels que les feuilles de salades, de chorus, de courgettes ou encore de fruits comme les pommes. Il est préférable de les nourrir avec une alimentation déshydratée à base de farine de blé ou de farine de haricot. Ainsi, les déchets du jardin leur serviront de compléments.

Pensez à placer les mangeoires à l’abri de la pluie et à les réalimenter en nourriture 2 fois par semaine. Les escargots ont également besoin d’eau. Placez un abreuvoir non loin de la mangeoire.

À l’arrivée de l’hiver, les escargots hibernent et ne grossiront donc pas. Ramassez vos escargots et placez-les dans une grande caisse en bois. Patientez quelques jours pour qu’ils puissent évacuer leurs selles et entrer en repos. Vous pourrez ensuite les placer dans de grandes caisses de stockage. Veillez à toujours utiliser des caisses en bois en séparant les petits des gros. Entreposez les caisses dans un lieu à l’abri de la lumière et ventilé. Mais surtout (et c’est le plus important), placez les caisses là où il n’y aura aucun risque de gelées pendant au moins 6 mois.

escargots
Crédits : cablemarder / Pixabay

Les oeufs et la production 

Les caisses de reproduction sont équipées de pondoirs. Ce sont de petits pots remplis de terre humide. Pour avoir une bonne production, retirez les adultes de la caisse à reproduction après la ponte des œufs.

Placez les adultes dans votre enclos de gavage. Avec environ 60 reproducteurs, un enclos de reproduction de 5 met un enclos d’élevage d’environ 10 m2, il est possible de produire entre 20 et 30 kg de Petit-gris. La densité est d’environ 200 Petit-gris par mètre carré.

La taille adulte est généralement atteinte après 15 semaines de croissance. L’adulte est reconnaissable à sa coquille qui possède un liseré épais. Vous pouvez alors choisir les plus gros escargots pour la reproduction et manger les autres.

Source

Articles liés :