Mimosa : conseils, plantation et entretien de l’arbre d’or

Jardinage

Il existe de nombreuses variétés de mimosas, mais les espèces les plus connues en France sont le mimosa d’hiver et le mimosa des 4 saisons. Les magnifiques fleurs d’or du mimosa sont reconnaissables entre toutes, car elles ont la particularité de fleurir en hiver ! Vous observerez donc la floraison du mimosa de janvier à mars. Le parfum de ses fleurs est très fort et envoûtant, particulièrement en plein soleil.  Voici quelques astuces et conseils de culture pour entretenir le mimosa.

Où, quand et comment planter le mimosa ?

Le mimosa se plante au printemps ou mieux encore à l’automne pour favoriser son enracinement. Il se plante autant en pot qu’en pleine terre. Le plus important est de l’exposer dans un endroit bien ensoleillé. Le pot doit être placé en plein soleil, près d’une fenêtre. Il sera alors possible de le sortir au printemps, mais veillez à le protéger du vent. En pleine terre, placez si possible votre plante dans un coin abrité du jardin. Le mimosa ne supporte pas l’eau stagnante. La terre doit être bien drainée et pauvre, voire caillouteuse. Apportez du sable si possible, le mimosa apprécie les sols lourds et calcaires.

Pour la plantation en pot (préférable en hiver), choisissez un pot percé dans le fond, car le bon écoulement de l’eau est primordial à sa survie. Placez un drainage dans le fond pour favoriser cet écoulement avec des billes d’argile ou du gravier par exemple. Puis préparez un substrat composé de 2/5 de terreau pour géraniums, 2/5 de terre de bruyère et 1/5 de sable de rivière et ajoutez deux poignées de compost. Placez le mimosa au milieu sans briser la motte et arrosez.

mimosa
Crédits : jackmac34 / Pixabay

Comment entretenir le mimosa ?

Attention aux fortes chaleurs, car si le mimosa ne résiste pas à l’humidité, il ne résiste pas non plus à la sécheresse. En pot, le mimosa se dessèche plus vite, veillez donc à arroser régulièrement. En été, privilégiez l’arrosage en soirée. Le terreau doit toujours être humide, mais sans excès. Pendant la période de croissance, apportez de l’engrais tous les 15 jours. En pot, il vous sera nécessaire de tailler le mimosa en raccourcissant les vieilles branches afin de donner à votre plante la forme souhaitée. Cependant, faites-le toujours après la floraison.

Le mimosa en pleine terre devra absolument être protégé d’un voile durant l’hiver. Il peut résister à une température allant jusqu’à -5°C tant que cela ne dure pas ! Paillez également le pied avec des feuilles séchées. Quant à l’arrosage, il doit être modéré. Le mimosa a surtout besoin d’eau lorsqu’il fait chaud. Taillez les branches ayant déjà fleuri pour une meilleure repousse. Par contre, ne faites jamais de taille en hiver, sinon vous n’aurez pas de fleurs.

Sources : Rustica, Meillandrichardier

Articles liés : 

Bougainvillier : conseils, plantation et entretien

Amaryllis : conseils, plantation, entretien et floraison