Séneçon de Rowley : tout savoir sur la plante collier de perles

Jardinage

Le séneçon de Rowley est une plante particulièrement esthétique grâce à ses jolies feuilles en forme de boules. Appelé « collier de perles », il orne à merveille les étagères ou sous forme pendante dans un pot suspendu. Cette petite plante succulente nous surprend donc par sa forme rampante ou retombante ponctuée de feuilles en forme de groseilles vertes et ses inflorescences délicates parfumées. Facile à cultiver, cette plante grasse originale et insolite trouvera facilement sa place chez vous ! Voici tous nos conseils pour entretenir le séneçon de Rowley.

1) Comment cultiver le séneçon de Rowley ?

Comme toute plante grasse, le séneçon de Rowley s’achète en pot que vous trouverez en jardinerie. C’est une plante qui n’est pas exigeante, mais un terreau de qualité et bien drainé fera la différence. Un terreau de cactées conviendra parfaitement étant donné sa concentration en fertilisant modérée. Vous pouvez aussi opter pour un mélange de terreau, d’une terre de type argileuse et de sable grossier par tiers.

Le rempotage se réalise au printemps dès que la plante semble à l’étroit dans son pot, c’est-à-dire environ tous les 2 ans. Choisissez un pot au diamètre légèrement plus grand et percé dans le fond, car les racines du séneçon redoutent les excès d’eau.

Senecio rowleyanus séneçon de Rowley
Crédits : Lcc54613 / iStock

2) Comment entretenir le séneçon de Rowley ?

Comme la plupart des plantes succulentes, le séneçon de Rowley est gourmand en lumière vive pendant plusieurs heures. Un manque de lumière provoque un étiolement des tiges. Par contre, évitez tout de même les rayons du soleil directs. Préférez le placer derrière une vitre avec un rideau filtrant ou dans une véranda très éclairée. Évitez également les sources de chaleur comme les radiateurs.

La température idéale se situe entre 18 et 24°C en été et entre 10 et 15°C l’hiver. C’est pour cela que le séneçon de Rowley se cultive en intérieur. L’été, vous pouvez sortir votre plante tant que vous la placez à la mi-ombre.

Senecio rowleyanus séneçon de Rowley
Crédits : Elenakirey / iStock

Les plantes grasses réclament peu d’eau. Les excès d’eau sont les premiers ennemis des succulentes. L’arrosage doit être régulier entre le printemps et l’automne tout en veillant à ce que la terre sèche bien entre deux arrosages. Évitez de mouiller les feuilles et les fleurs. En hiver, un arrosage par mois suffit, car la plante entre en repos.

Sa croissance est plutôt lente et il supporte au maximum une température à 2°C. En dessous, la plante périt. Il est possible de faire fleurir le séneçon de Rowley à la fin de l’hiver en réunissant certains facteurs. Il lui faut une bonne luminosité ainsi qu’une température réduite à 10°C. N’arrosez pas. Vous aurez alors peut-être la chance d’observer de jolies fleurs.

Source

Articles liés :