Cactus hallucinogène : plantation, entretien et arrosage du cactus Peyotl

Jardinage

Originaire du Mexique et des régions semi-désertiques du sud du Texas, le cactus Peyotl se cultive beaucoup dans nos intérieurs. C’est un tout petit cactus dont la hauteur ne dépasse pas les 5 cm. En surface, il se développe peu alors que sous le sol, il développe des racines tubéreuses épaisses. Ce cactus contient une substance aux effets psychotropes très puissants. Elle était utilisée autrefois par les Amérindiens pour des rites ancestraux. Son usage est interdit en France où elle est classée comme stupéfiant. Pourtant, ce cactus est en vente dans toutes les jardineries ! Découvrez comment planter, entretenir et arroser le cactus Peyotl.

Sommaire

De quoi est fait le cactus Peyotl et de quoi a-t-il besoin ?

Le cactus Peyotl a la forme d’une sphère et étrangement, il n’a pas d’épines. Sa surface divisée en sillons étroits porte des aréoles blanches laineuses. Au centre, une fleur rose solitaire peut fleurir, mais elle ne durera que trois jours maximum. Après ces trois jours, un fruit rouge contenant de minuscules graines noires apparaît et il y restera plusieurs mois. Le peyotl se développe seul, mais comme il forme des rejets à son pied, on retrouve souvent des groupes de peyotls serrés les uns contre les autres.

Le cactus a besoin de beaucoup de chaleur et de lumière, car il ne survit pas en dessous de 10°C. Alors, dans tous les cas, placez toujours le cactus en plein soleil ou dans une pièce très lumineuse. Il peut être planté toute l’année en France étant donné qu’il se cultive à l’intérieur. Cependant, si vous voulez semer le cactus Peyotl ce sera obligatoirement au printemps. Réalisez le substrat parfait en ajoutant du sable au terreau spécial cactus. La température doit se situer entre 19 et 24°C. En extérieur, le sol doit être sableux, alcalin, peu fertile et bien drainé.

L’entretien du cactus Peyotl

Comme la plupart des cactus, le peyotl n’a pas vraiment besoin d’entretien, mais de quelques petits gestes qui lui permettront de mieux s’épanouir. D’avril à septembre, arrosez une à deux fois par semaine puis gardez-le au sec tout le reste de l’année. Il n’est pas sensible aux maladies.

cactus peyotl peyote
Crédits : Frank Vincentz / Wikipédia

En quoi le Peyotl est-il hallucinogène ?

Dans les boutons à mescal du cactus, on retrouve des alcaloïdes isoquinoléiques et des dérivés de la phényléthylamine. L’une de ces substances se trouve être de la mescaline, un puissant psychotrope. Or, c’est ce qui rend la plante hallucinogène. Les hallucinations sont à la fois visuelles et auditives. Au Mexique, les Huichols, un peuple indigène, perpétuent encore aujourd’hui le rite du peyotl en groupe. Il devient de plus en plus rare, car sa croissance est très lente. D’ailleurs, le Peyotl est protégé par CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Source

Articles liés :