Céleri-rave : comment le semer, cultiver et récolter ?

Potager

Le céleri-rave est un légume racine particulièrement rustique qui trouvera facilement sa place au sein du potager. La grosse boule cachée sous terre dégage un parfum délicieux. Elle se consomme tout autant que les pétioles et les feuilles. Après récolte, il se consomme aussi bien cru que cuit. Contrairement à son cousin le céleri-branche, il développera très peu de feuillage. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la culture du céleri-rave au potager !

Sommaire

Où et quand semer le céleri-rave ? 

Les semis se réalisent sous châssis ou serre chaude du mois de février jusqu’au mois d’avril. La température doit être supérieure à 15°C. La levée peut prendre 15 à 20 jours. Le céleri-rave apprécie une exposition à la mi-ombre et les sols frais, riches et ameublis.

Comment semer et planter le céleri-rave?

Après avoir réalisé le semis à l’abri et au chaud, lorsque la germination des graines a eu lieu il faudra procéder à deux repiquages. Le premier à 2 feuilles et le deuxième à 4 feuilles.

À la mi-mai ou début juin, la mise en terre peut être réalisée. Pour cela, il faudra raccourcir les racines des jeunes plants de moitié pour favoriser la formation de la “rave” et praliner la racine.

Pour la plantation, il faudra respecter un écart de 35 cm  minimum en tout sens entre chaque plant. Le collet doit se trouver au ras du sol et il ne faut vraiment pas l’enfouir. Apportez un amendement ou du compost et veillez à ce que le plant ait accès au soleil.

céleri-rave
Crédits : Hans / Pixabay

Comment entretenir et récolter le céleri rave ?

Le céleri-rave a besoin d’un sol frais en permanence, placez donc un paillis à son pied. Lors de la formation des racines, l’arrosage doit être régulier ainsi que pendant les périodes les plus chaudes. Il est possible d’apporter de l’engrais de préférence organique, mais surtout pas d’excès ! Sinon, votre céleri-rave risque d’être creux à l’intérieur.

Quant à la récolte, elle se réalise à l’automne avant les premières gelées. Il est possible de les récolter au fur et à mesure des besoins, mais il faudra les avoir tous recueillis avant l’hiver. Pour conserver les céleris-raves, il suffit de les arracher et de les placer dans un endroit frais et à l’abri du soleil.

Sources : Gammvert, Jardiner malin

Articles liés : 

Pomme de terre : toutes les astuces pour réussir sa plantation