Cosmos : comment les semer, cultiver et entretenir

Jardinage

Les cosmos font partie de la famille des marguerites. Ce sont des fleurs très faciles à cultiver. Idéales au sein des massifs, elles offrent une vraie légèreté au paysage. D’ailleurs, on peut élégamment allier les cosmos et fleurs vivaces. Ces fleurs annuelles sont originaires du Mexique et craignent donc le gel, mais leur floraison perdure tout l’été et jusqu’aux gelées ! En plus, c’est une fleur extrêmement facile à obtenir. Découvrez comment cultiver et entretenir les cosmos au sein du jardin d’ornement !

Sommaire

1) Où et quand semer les cosmos ?

Les semis se réalisent directement en pleine terre dès le mois d’avril et éventuellement au mois de mai. Ils peuvent être réalisés sous abris ou sous mini-serre, mais tout l’intérêt du cosmos, c’est sa facilité à être directement semé en place. Il se cultive aussi très bien en bac ou jardinière !

Le cosmos apprécie un sol bien drainé, légèrement humide et légèrement fertilisé (un bon terreau suffit). Idéalement, son emplacement sera ensoleillé bien qu’il supporte la mi-ombre. L’exposition sud serait parfaite.

Comment semer le cosmos ?

  • Sur une parcelle ensoleillée, bêchez la terre sur 30 cm de profondeur pour l’ameublir.
  • Apportez un peu de fertilisant si la terre ne l’est pas déjà.
  • Semez les graines à la volée pour effet naturel. Il faudra dans tous les cas éclaircir après la levée à 30 cm entre chaque plant pour éviter d’étouffer les cultures
  • Enfouissez légèrement les graines avec un petit râteau.
  • Tassez légèrement la terre.
  • Arrosez généreusement.
cosmos jardin
Crédits : Capri23auto / Pixabay

Comment entretenir le cosmos ?

Il faudra un arrosage régulier jusqu’à la levée. À partir de là, éclaircissez pour n’obtenir qu’un plant tous les 30 cm. Pour améliorer la floraison, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure. Aérer tout cet espace de culture permet une réelle amélioration de la floraison des cosmos. Sils sont trop accolés, ils étoufferont la terre.

Les cosmos craignent les limaces au moment de la levée et les pucerons durant leur vie. Mais des astuces et gestes de préventions permettent de limiter les dégâts.

Source

Articles liés : 

10 plantes d’extérieur très faciles à cultiver pour les jardiniers en herbe !