Découverte d’une nouvelle espèce d’araignée : elle préfère vivre sous vos lits

Astuces

Elles sont velues, peuvent nous mordre et ne sont généralement pas très agréables à regarder : vous l’aurez compris, il s’agit des araignées. Si certaines sont inoffensives, d’autres en revanche peuvent être dangereuses. Parmi elles : Loxosceles tenochtitlan, une nouvelle espèce découverte au Mexique.

S’il est généralement conseillé d’épargner les araignées dans votre maison car elles peuvent vous être très utiles, sachez que certaines espèces d’arachnides font exception. Loxosceles tenochtitlan, une nouvelle espèce d’araignée découverte il y a un peu plus de 2 ans possède notamment une morsure qui peut provoquer une nécrose au niveau des tissus, révèle Sudouest

Une araignée découverte au Mexique

Ce sont les chercheurs de la National Autonomous University of Mexico (UNAM) qui ont pour la première fois rencontré cette araignée. Selon nos confrères, les scientifiques ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’une espèce déjà référencée, la Loxosceles misteca, avant de se rendre compte qu’en réalité, ils avaient affaire à une nouvelle espèce. 

Loxosceles tenochtitlan – Source : Sala de prensa UNAM

Un venin dangereux mais qui n’est pas considéré mortel

Baptisée Loxosceles tenochtitlan, cette nouvelle espèce d’araignée a suscité l’intérêt des chercheurs. Après l’avoir examinée, ils ont réalisé que son venin peut être très dangereux, bien qu’il ne soit pas mortel. En effet, celui-ci ronge la chair et peut même provoquer une nécrose des tissus. Une morsure de Loxosceles tenochtitlan peut provoquer une plaie de couleur rose ou violet capable de s’étaler sur près de 40 cm. Une telle plaie peut être très douloureuse et provoquer une fatigue, des nausées, de la fièvre et même des douleurs aux articulations. Seul hic : La morsure de cette araignée n’est pas douloureuse et peut donc facilement passer inaperçue. Il devient alors difficile de faire le lien entre une morsure et une plaie.

Elle se nourrit d’insectes

S’il y a bien une bonne nouvelle, c’est que cette espèce d’araignée évite généralement les êtres humains et ne mord que lorsqu’elle se sent en danger. Il est toutefois à noter qu’elle peut se retrouver en zone urbaine selon les chercheurs qui font référence au Mexique, expliquant que l’être humain peut, sans s’en rendre compte, leur fournir les conditions nécessaires pour s’établir dans une maison. Ces dernières impliquent la nourriture, l’humidité et la température. En effet, les déchets et les ordures attirent les insectes, la nourriture de prédilection de cette nouvelle espèce. 

Les scientifiques demandent également d’être particulièrement vigilants lors de la saison des pluies : «  Les mâles recherchent alors des femelles. Au cours de leur recherche, ils peuvent se cacher parmi les vêtements, dans les chaussures ou dans un lit » détaille l’un d’entre eux. Celui-ci ajoute que la meilleure façon de prévenir cela est de garder une maison bien rangée et propre en toutes circonstances. Si vous souhaitez nettoyer votre maison, le vinaigre blanc est un produit naturel indispensable qui donnera des résultats impressionnants. 

Une cousine qui sévit en France

Bien que Loxosceles tenochtitlan ne vive qu’au Mexique, elle possède une cousine qui est bien installée en France et en Europe : L’araignée violon ou encore Loxosceles rufescens. Vous n’avez cependant pas à vous inquiéter puisque la morsure de cette dernière est généralement inoffensive. De plus, celle-ci fuit généralement la présence de l’Homme selon Felix Bécheau, arachnologue. Ce dernier ajoute que l’araignée violon n’est en aucun cas agressive : Elle ne mordra qu’en dernier recours si  elle se sent vraiment menacée et n’injecte pas systématiquement son venin lorsque c’est le cas.

Par ailleurs, il est à noter que seules 10 % des personnes mordues auront une réaction violente comme l’explique l’arachnologue Christine Rollard au Parisien, ajoutant que les enfants ainsi que les personnes âgées sont les plus exposées pour la simple raison qu’elles ont plus tendance à développer des surinfections. La spécialiste tient néanmoins à préciser qu’il n’y a en France aucune espèce d’araignée mortelle. 

Se débarrasser des araignées – Source : Housewife Howtos

3 astuces pour faire fuir les araignées de sa maison 

Si vous souhaitez tout de même vous débarrasser des araignées chez vous, vous pouvez avoir recours à des répulsifs naturels. Simples à préparer, ces derniers vous permettront de faire fuir ces invertébrés rapidement : 

1.La lavande

Idéale contre les arachnides, la lavande peut être diffusée sous forme d’huile essentielle dans les pièces de la maison ou encore être versée à raison de quelques gouttes sur des bouquets à déposer dans les recoins. Vous pouvez y ajouter de l’huile essentielle de citronnelle qui dispose de propriétés répulsives tout aussi efficaces.

2. Les châtaignes

Simple et pratique, cette astuce ne nécessite que quelques châtaignes que vous devrez couper en 2 et déposer sur le rebord des fenêtres ou dans les coins de votre maison. Vous pouvez également appliquer cette astuce avec des feuilles de châtaignier. 

3. L’eau salée

Pour éviter la prolifération de ces arachnides, remplissez un flacon pulvérisateur de 15 grammes de sel et d’1 litre d’eau chaude. Vaporisez ensuite ce mélange au niveau de leurs points d’entrée. Cette opération est à renouveler tous les 7 jours.