Hortensia : tous les conseils d’entretien


L’hortensia est un arbuste à feuillage caduc surprenant par sa floraison estivale exubérante. Plutôt facile d’entretien, l’hortensia offre une énorme palette de couleurs. D’ailleurs, beaucoup cherchent à garder ses fleurs bleues. Cette plante vivace et rustique s’adapte autant au jardin qu’à une culture en pot. Quelques gestes d’entretiens permettent de la garder très longtemps. Saison après saison, vous verrez vos hortensias prospérer comme jamais en appliquant les bons gestes saisonniers. Voici tous les conseils d’entretien de l’hortensia.

Sommaire

Printemps : soins et entretien de l’hortensia

C’est au printemps qu’il faudra nourrir l’hortensia. Pendant sa pleine croissance, n’hésitez pas à apporter des engrais tels que de la poudre d’os et un peu de corne broyée. Réalisez une taille annuelle juste après les dernières gelées. Cela permettra de relancer la croissance de la plante.

Au printemps, il est encore possible de planter l’hortensia, mais on préférera le faire en automne pour un meilleur enracinement. Sachez également que si vous avez des hortensias bleus, ils vireront au rose si votre sol n’est pas assez acide.

Été : soins et entretien de l’hortensia

L’hortensia est assez gourmand en eau. En cas de fortes chaleurs, arrosez généreusement vos  plants. Apportez également un engrais soluble, car la terre de bruyère n’est pas assez riche. N’oubliez pas de pailler les pieds, surtout pour les jeunes plants. Cela permettra de garder une certaine fraîcheur au sein de la terre. En choisissant votre paillis acide, cela permettra de contrebalancer avec la nature du sol si celui-ci ne l’est pas suffisamment.

Les hortensias en pot réclameront beaucoup d’eau. Privilégiez l’arrosage tôt le matin ou tard le soir. Le terreau doit être maintenu humide sans pour autant noyer les racines.

hortensia
Crédits : Xantana / iStock

Automne : soins et entretien de l’hortensia

L’automne est la meilleure période pour planter l’hortensia, car comme dit plus haut, cela favorisera l’enracinement avant l’hiver. Pour les hortensias déjà installés, renouvelez le paillis. Désherbez et supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Hiver : soins et entretien de l’hortensia

En hiver, et surtout dans les régions les plus froides, il est impératif de protéger les hortensias avec un paillis ou des feuilles mortes. Coupez les inflorescences fanées et sur la côte ouest vous pouvez même vous lancer dans une réelle taille de la plante.

Maladies et traitements de l’hortensia :

L’hortensia est une plante assez résistante, mais parfois on ne peut pas empêcher les parasites et certaines maladies de s’y installer. Cependant, il existe des astuces et remèdes pour lutter contre cela.

  • Les cochenilles : si des boules blanches apparaissent sur les tiges, c’est signe de cochenilles. Voici comment s’en débarrasser.
  • Oïdium : un feutrage blanc apparaît au revers des feuilles ? C’est signe de l’installation de l’oïdium. Voici des fongicides naturels pour lutter naturellement contre les maladies cryptogamiques.
  • Hortensia qui jaunit : si votre hortensia commence à jaunir, c’est peut-être que votre sol est trop calcaire. Apportez de l’engrais et de la terre de bruyère en surface.

Sources : Gammvert, Jardiner-malin

Articles liés :