Jardin surélevé : comment le construire en 6 étapes simples

Astuces

Jardiner a non seulement des vertus thérapeutiques mais est aussi à portée de tous, même ceux qui ne disposent pas de beaucoup d’espace. Découvrez comment aménager un jardin surélevé à l’aide de ce tutoriel en 6 étapes.

Fraises, courgettes, poivrons, basilic, radis…il existe une pléthore d’ingrédients que l’on peut cultiver chez soi pour préparer de délicieuses salades à moindre coût. Désormais, ce rêve est à portée de main avec un peu d’huile de coude. Et pour cause, vous pouvez fabriquer un jardin en hauteur pour de belles plantations !

Le jardin surélevé permet d’avoir des cultures ordonnées

Si vous disposez d’un petit jardin ou d’une terre peu fertile, faites-en un surélevé. Cette astuce s’applique même pour un potager de balcon. Il peut être réalisé par les débutants en bricolage car il est très facile et ne nécessite que peu d’étapes. En plus d’être économique, il vous permet d’avoir des plantations ordonnées mais aussi de décorer votre espace et d’accéder à votre culture plus aisément. Sans oublier son utilité pour éloigner vos fruits, légumes et plantes aromatiques des mauvaises herbes, des champignons, des insectes et des pucerons qui peuvent réduire vos efforts à néant. 

Pour y parvenir et surélever votre potager, cela ne demande que six étapes, à condition de respecter scrupuleusement les instructions. Si vous êtes un néophyte en jardinage, des astuces peuvent vous aider à transformer votre espace.

Comment construire mon jardin surélevé ?

Des planches de bois fines sont préférables pour fabriquer votre jardin surélevé – Source : Bompianilavoro

Etape 1 : Avoir de bons matériaux

La règle d’or pour avoir un mini-potager chez soi est de disposer des bons équipements. Exit le bois lourd, les parpaings, les poutres et les blocs de béton car des matériaux plus pratiques sont recommandés. Il est donc préférable d’utiliser des panneaux de bois fins car ils sont plus manipulables. Avec cela, vous pourrez déplacer vos caissons de plantation plus facilement au besoin. Pour vous procurer ce matériel de base, rendez vous au magasin de bricolage le plus proche pour choisir vos palettes.

Avoir un jardin surélevé vous permet d’optimiser l’espace – Source : Momentocasa

Etape 2 : Respecter les instructions 

Si les gens optent souvent pour les jardins surélevés, c’est pour accéder facilement à leur culture. Il sera donc nécessaire de se montrer modeste dans les mesures des matériaux. Commencez par imaginer un parterre de fleurs de taille moyenne. La mesure idéale est de 1 mètre 20 de largeur afin de pouvoir atteindre facilement le centre de vos bacs en bois. Vous pourrez y semer vos graines et vos tiges en rangées ou en carrés sous forme de compartiments si vous diversifiez vos plantations. Si vous optez pour des tomates, sachez qu’il est préférable de les faire pousser près de carottes ou de concombres pour améliorer vos rendements, et de les tenir éloignées des pommes de terre ou des aubergines.

Voici comment protéger votre jardin des mauvaises herbes : Source : Jardindécor

Etape 3 : Éloigner les mauvaises herbes

Les mauvaises herbes nuisent à la qualité de la culture en bac. C’est pour cette raison qu’il est impératif de s’en éloigner. Pour ce faire, vous devrez créer une barrière sur le sol afin qu’elles ne remontent pas sur les caissons. Il sera nécessaire alors d’y étendre une couche de carton afin que ces végétaux n’abîment pas vos plantations.  Elles ne contamineront pas votre jardin surélevé ! 

L’heure est venue de planter. Recouvrez ensuite le sol de feuilles mortes pour créer un engrais naturel – Source : Pixabay

4. Ajouter de la terre

Une fois le sol protégé des mauvaises herbes, vous pouvez enfin y ajouter de la terre pour pouvoir cultiver. Chez un pépiniériste, procurez-vous un sol de bonne qualité qui sera le vivier de vos plantations à venir. Ajoutez-y également du terreau ou du compost avant de le couvrir de feuilles mortes ou d’herbe coupée en guise d’engrais naturel. La raison : Ces matières organiques se décomposent et enrichissent le sol avec des nutriments. Autre outil à avoir dans la besace d’un jardinier : du bicarbonate de soude. Cette poudre est recommandée pour bien des raisons.

jardinsureleve4
Il est important de protéger ses cultures des attaques extérieures – Source : Youtube

Etape 5 : Créer une protection pour le jardin

Persil, betterave, épinards, choux, laitue, haricots…Créer une petite pépinière chez vous peut s’avérer très utile mais pour cela, il faut protéger votre plantation. Disposez sur les bordures de votre jardin surélevé des filets pour empêcher les oiseaux d’y entrer. Au préalable, insérez des segments verticaux en PVC le long des parois intérieures du caisson. Comme pour la terre, ces matériaux se trouvent aussi chez le pépiniériste.

Les paillis d’automne serviront à protéger vos cultures des températures peu clémentes – Source : Youtube 

Etape 6 : Être prudent quand il fait froid

Si vous choisissez de planter en automne, il faut protéger vos plantations du froid. Pour ce faire, il faut couvrir la terre de paillis d’automne d’une épaisseur de 5 à 8 centimètres. Vous pouvez pour cela vous aider de feuilles mortes et d’herbes coupées. Elles serviront à maintenir l’humidité du sol et à être des engrais naturels. L’utilisation d’une bâche peut également s’avérer utile. Avez-vous aussi pensé aux coquilles d’œufs ? Elles peuvent grandement vous servir pour l’entretien du jardin.  Vous voilà parés pour de longues heures de jardinage !


Leave a Reply

Your email address will not be published.