Primevère : plantation, conseils et entretien


Tout comme les crocus, les primevères font partie des premières fleurs annonciatrices du printemps. Elles se cultivent au jardin, en pot, en jardinière, sur le rebord d’une fenêtre. Certaines variétés peuvent aussi se cultiver en intérieur. Cette plante est idéale pour commencer un jardin d’ornement, car elle demande peu de soin. La primevère éblouit le paysage par ses couleurs vives : jaune, rouge, bleu, orangé, rose, blanc… un vrai arc-en-ciel ! Découvrez tous nos conseils pour cultiver cette plante vivace. 

Sommaire

1) Quand planter les primevères ?

La plantation des primevères en godet se réalise à partir d’octobre jusqu’à mars. Il est également possible de semer les graines de primevère en mai, mais cette technique est moins répandue.

2) Où planter les primevères ?

Le sol doit être riche, frais et bien drainé. Pour un sol bien humifère, n’hésitez pas à faire des apports de matières organiques du type fumier ou algues. Une exposition ensoleillée ou mi-ombragée est idéale pour les primevères. Pour garder le sol frais durant l’été, n’oubliez pas de pailler autour du pied de la plante.

primevère
Crédits ; stux / Pixabay

3) Comment planter les primevères ?

Il est possible de repiquer les primevères en godets dans des balconnières, potées, bordures et massifs. Pour cela, il vous suffit de tremper le godet dans une bassine remplie d’eau jusqu’à ce que la terre soit bien imbibée. Bêchez légèrement la terre, apportez de la matière organique. Espacez les plants de 20 cm des uns des autres.